RSS
Image

Mais pourquoi les aime-t-on ?

01 Déc

 

Ils n’obéissent jamais, n’en font qu’à leur tête, nous réveillent dès potron-minet pour des raisons plutôt floues par mille petits bruits qu’ils savent fort agaçants et se mêlent de toujours vouloir partager notre nourriture… Heureusement, sur deux exemplaires, il n’y en n’a qu’un seul qui répond à cette description. Vous aurez peut-être deviné lequel ! L’autre est calme comme une image, sait dormir aussi longtemps que ses maîtres le souhaitent et ne s’intéresse qu’à ses croquettes.

 

 
11 Commentaires

Publié par le 1 décembre 2015 dans NOS AMIS LES BÊTES

 

Étiquettes :

11 réponses à “Mais pourquoi les aime-t-on ?

  1. valdotain

    29 décembre 2015 at 14 h 16 min

    Merci pour ce très beau commentaire 😊

     
  2. zirah1

    29 décembre 2015 at 14 h 14 min

    Oh, I love this post, the pictures and the comments. And it’s so nice to hear your cats came knocking on your door and you said « yes. » How fortunate for them AND you. I miss having a cat of my own right now. At one point I was taking care of 5 for some friends, but that was several yrs ago.

     
    • valdotain

      29 décembre 2015 at 14 h 16 min

      Merci pour ce très beau commentaire 😊

       
  3. Marie

    17 décembre 2015 at 12 h 25 min

    La mienne est mon double à quatre pattes, c’est dingue elle a son caractère, sa sensibilité… comme elle m’étonne dans ses réactions, on dirait qu’elle est en communication avec moi !

     
  4. imagesprovence

    2 décembre 2015 at 8 h 23 min

    Bienvenue aux club. ..moi ils m’ont adopté .j’en ai 18 tous opérer par la mairie

     
    • valdotain

      2 décembre 2015 at 8 h 25 min

      WOW un véritable refuge ! Ce que je trouve extraordinaire c’est la diversité de leurs caractères!

       
  5. Francis Palluau

    2 décembre 2015 at 7 h 09 min

    Le mien me manque. Mais je n’en aurais pas d’autres. Les chats sont des sculptures vivantes.

     
    • valdotain

      2 décembre 2015 at 8 h 14 min

      Je comprends 😕 Dans notre cas, ce sont les chats qui sont venus frapper à notre porte et nous leur avons dit oui 😀

       
  6. Carole

    2 décembre 2015 at 3 h 13 min

    On les sent heureux !

     
    • valdotain

      2 décembre 2015 at 8 h 10 min

      Ce sont des chats « perdus » et ce sont eux qui nous ont trouvés 😃

       

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Gâteaux et harmonie

diy - PÂTISSERIE - déco

28 films plus tard

Le blog Cinéma pensé à dos de licorne sous une pluie d'hémoglobine

unicaro

Dans mon monde à moi ...

Plaisir du Goût

Petit guide restos et lieux atypiques perso

Schnippelboy

Ein Tagebuch unserer Alltagsküche-Leicht nachkochbar

velomaxou

cyclos des rues, cyclos des champs, actualité cyclo

Roomanies

Roumanie, analyse de terrain, histoires à succès, voyages personnalisés, info culture et life-style

Les secrets pour rayonner

La joie que nous inspirons a cela de charmant que, loin de s’affaiblir comme tout reflet, elle nous devient plus rayonnante.

365 Flavors 🇨🇭

"La bonne cuisine est la base du véritable bonheur."🌸"Good food is the basis of true happiness."🌸" La buena cocina es la base de la verdadera felicidad." - A. Escoffier

Blog Voyages & Aventures

L'art de voyager en sac à dos

Le Blog du Fengshui

Françoise CHEVALIER, Consultante

Ma vie au présent simple

Le p'tit café du coin du net

Hindberry Fruchtwein

Weinverkauf & Verkostungen

Safira's Journey

Create Your Own Happiness

Charly W. Karl

El siguiente, es un espacio de libre opinión, divulgación y reflexión...

Lizzzbell Peñcar

Sitio cultural, artístico y aventura

%d blogueurs aiment cette page :