Le farchement savoyard …

Ce lundi nous recevions chez nous une gang d’amis. Et nous avons eu le plaisir de leur faire découvrir un plat savoyard qu’ils ne connaissaient pas.

LE FARCHEMENT.

Je me dois de remercier ici, celle qui me permit d’ajouter ce met à mon carnet de recettes, Thérèse Tissot, qui fut notre patronne lors de notre saison d’été, dans sa ferme-auberge du Sciozier en 2001. Un lieu exceptionnel qu’il ne faut pas manquer si vous passez dans le val d’Arly, entre Albertville et Chamonix.

Publicités

Un commentaire sur “Le farchement savoyard …

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :